Le CRBB s'impose après une grosse bataille.

Le CRBB s'impose après une grosse bataille.

Pour ce derby lotois il n’y a pas eu de round d’observation puisque dès la première minute, sur un en avant sous les poteaux à la réception d’un up and under, les «Bleu et Blanc» qui ont suivis en masse marquaient un essai transformé. La motivation déjà bien perceptible des locaux n’en était que décuplée. Souillacenvoyait du jeu, les attaques étaient tranchantes mais la défense agressive des locaux étouffait les percées dans l’œuf jusqu’à la 28e où l’inévitable Siakisini aplatissait en bonne position un bel essai transformé.

Avant la pause, les visiteurs, bien pressés, se mettaient à la faute à plusieurs reprises et encaissaient six points pour un 13-7 à la mi-temps.

Pendant toute la seconde mi-temps, la bataille faisait rage avec de belles envolées de part et d’autre, Souillac négligeant quelques points possible au pied pour des pénaltouches qui n’aboutissaient pas, par maladresses, mauvais choix ou défense opiniâtre des locaux, si bien qu’au terme de la rencontre on restait sur le score de 13-7.

Le CRBB sort d’une longue série de défaites par le haut pour espérer rebondir en 2014 et Souillac, avec une belle équipe, ne repart qu’avec un bonus défensif.

Réactions

Sylvain Guionie, deuxième ligne du CRBB: «ça fait du bien de gagner et d’espérer un nouvel élan pour les matchs retour; victoire du groupe devant une bonne équipe, victoire d’un club».

David Lacoste, entraîneur Souillac: «Le rugby est un sport qui se joue avec de l’envie et aujourd’hui le CRBB en avait plus que nous et on n’a pas pu concrétiser.»

crbb13 - souillac 7

MT :. Arbitre : M. Simbélie (Limousin).

Pour CRBB: 1 essai (1ère) Cordéro; 2 pénalités (33e, 38e) Allaoua; 1 transformation.

Pour Souillac: 1 essai (28e) Siakisini ; 1 transformation Vacher.

2 cartons blancs CRBB (41e, 79e); 1 carton blanc Souillac (30e).

CRBB: Roujas, Sousa, landes, Guionie, Papon, Bargues, Brousse, Lobit, Delaroche, Allaoua Q. Gomot, Dahman, Cordéo, Escarbassière, Chastanet (Cap), puis, Allaoua L. Zajonc, Caminade, Garel, Clare, Besson.

Souillac: Rodriguez, Sadanak, Larnody, Not, Doumerc, Dahamouche, Lonzième, Toullet, Delpon, Pichonnière, Gendron, Arpaillange, Siakisini, Daniel, Vacher, puis, Lemoine, Bono, Casalis, Camiliéri, Delpy, Labarrière.